Opération Correa : Les ânes ont soif - On a mal à la dette

Ciné Penthièvre, à Lamballe
jeudi 26 novembre 2015 : 20h30

Jeudi 26 Novembre à 20h30
Ciné Penthièvre, Lamballe

Opération Correa
épisode 1
Les Ânes ont soif

de Pierre Carles

Séance accompagnée par la co-réalisatrice
Nina FAURE.

 
Dirigé depuis 2007 par le président de gauche Rafael Correa, l’Équateur propose des solutions originales face à la crise économique, sociale et environnementale. Pierre Carles et son équipe s’apprêtent à prendre leur poncho et leur sac à dos pour aller voir à quoi ressemble le « miracle équatorien » boudé et ignoré par la presse française...

 
LE FILM

Les grands médias français ont boudé le dernier séjour en France du président équatorien Rafael Correa. En novembre 2013, aucune radio ni chaîne de télévision hexagonale n’a évoqué son étonnant bilan social et économique.

Depuis son arrivée au pouvoir, en 2007 le gouvernement Correa n’obéit plus au FMI, ce qui a permis à l’Équateur de se sortir par le haut du pétrin dans lequel il s’enfonçait : pas de coupes dans les dépenses publiques mais des programmes de redistribution qui ont fait chuter le taux de pauvreté et les inégalités sociales ; pas de dépouillement des droits sociaux par un patronat tout-puissant mais des investissements publics dans l’éducation publique gratuite, dans la santé, dans le logement…

L’alternative qui se joue en Équateur est-elle un simple mirage ou un modèle susceptible d’allumer quelques flammèches à notre horizon ? Pierre Carles et son équipe démarrent leur enquête sur « le socialisme du XXIe siècle » promu par Rafael Correa avec ce premier volet consacré au traitement médiatique de cette politique non orthodoxe.

La version longue de la première partie de ce feuilleton documentaire est sortie au cinéma le 15 avril 2015 et sera suivie par trois ou quatre épisodes, d’ici l’élection présidentielle française…

• Réalisé par Pierre Carles, avec la collaboration de Nina Faure et Aurore Van Opstal. • Avec la participation plus ou moins volontaire de : Christophe Barbier, Agnès Bonfillon, Yves Calvi, Frédéric Haziza, Christophe Hondelatte, Thomas Legrand, Ivan Levaï, Elisabeth Quin, Frédéric Taddeï et Alban Ventura… •… et les interventions de : Patrick Bèle, Maurice Lemoine, Mylène Sauloy. • 54 min. • Film VO, sous-titrage espagnol et anglais.

 
Le film est accompagné par le court-métrage
On a mal à la dette, sur la dette illégitime.

Les politiques d’austérité et les coupes budgétaires sont-elles les seules solutions pour réduire la dette ? Selon un audit citoyen, 59 % de la dette publique française est illégitime.

• Réalisé par Pierre Carles. • Avec : Susan George, Aurélie Trouvé, Jean Gadrey, Bernard Friot, Patrick Saurin, Michel Husson. • 30 min.

 

LE RÉALISATEUR

Pierre Carles, 53 ans, est réalisateur et documentariste. Ses sujets de prédilection : la critique des médias et la remise en cause du salariat, l’histoire des mouvements de lutte armée.

Pierre Carles commence sa carrière à la télévision dans les émissions de Bernard Rapp, Thierry Ardisson et Christophe Dechavanne. Il cesse d’y travailler à partir de la non-diffusion de son reportage intitulé Pas vu à la télé par la chaîne Canal +. Il devient alors un trublion médiatique. Son film suivant, Pas vu pas pris (1998), raconte pourquoi son reportage a été censuré.

Il travaille en tant que réalisateur indépendant et réalise un film sur le sociologue Pierre Bourdieu (La Sociologie est un sport de combat). Il poursuit sa critique des médias, en 2002, avec un film sur le journaliste Daniel Schneidermann dans lequel il s’interroge sur la possibilité de critiquer la télévision à la télévision (Enfin pris ?). Il enquête sur la place du travail dans notre société en montrant des individus qui décident de ne plus travailler (Attention danger travail) et d’autres qui cherchent à vivre en autonomie (Volem rien foutre al païs).

En 2012, Pierre Carles réalise avec Aurore Van Opstal et Julien Brygo un documentaire intitulé DSK, Hollande, etc sur la manière dont la presse a successivement soutenu les candidatures de Dominique Strauss-Kahn et François Hollande.


Organisé par la FD MJC des Côtes d’Armor, la MJC de Lamballe et Attac22 dans le cadre de la Semaine de la solidarité internationale et du Mois du film documentaire (avec le soutien du Conseil Général des Côtes d’Armor, coordination départementale de l’Association Double Vue).
Séance accompagnée par la co-réalisatrice Nina FAURE.
5,5 € ; renseignements : 02 96 62 08 70 (FDMJC 22) ; 02 96 31 96 37 (MJC)


Navigation

dans la journée...

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Vous adhérez aux idées d’attac ? Adhérez à Attac !

attac adherez {JPEG}

Attac est une organisation à part : c’est un outil de réflexion et d’éducation populaire indépendant des partis et syndicats, et une association qui n’a d’autres ressources que l’énergie de ses militants, et les cotisations de ses adhérents.
Face aux enjeux actuels et à venir, donnons-nous les moyens de peser !

Adhérer à Attac,
c’est déjà agir !

- Vous pouvez adhérez dès maintenant, très facilement en adhérant en ligne ou téléchargeant le bulletin (...)