Le suicide d’un salarié de Nutréa-Triskalia reconnu en accident du travail

samedi 7 novembre 2015

Le suicide d’un salarié de Nutréa-Triskalia reconnu en accident du travail
 
La sagesse l’a emporté !

 

Par un jugement rendu le 3 septembre 2015 dernier, le Tribunal des affaires de Sécurité Sociale (TASS) de Saint Brieuc reconnaissait que le suicide de Gwénaël Le Goffic, salarié de l’entreprise Nutréa-Triskalia, était bien un accident du travail.

Nous venons d’apprendre que la Mutualité Sociale Agricole d’Armorique qui s’opposait à la requête de la veuve de la victime n’a pas fait appel du jugement du TASS.

L’Union Régionale Solidaires de Bretagne et le Comité de soutien des phyto-victimes de l’entreprise Nutréa-Triskalia se félicitent que, dans cette affaire, la sagesse l’ait emporté.

La prise en charge par la Mutualité Sociale Agricole de l’accident du travail permettra à Madame Edith Le Goffic de faire face aux besoins de l’éducation de ses deux enfants.

Solidaires et le Comité de soutien tiennent à remercier tous celles et ceux qui ont soutenu Edith Le Goffic dans son combat et tout particulièrement son avocat Maître François Lafforgue, les associations Phyto-victimes, Générations Futures et les nombreux Collectifs de citoyens qui se sont constitués en Bretagne.

 

Communiqué de presse de L’Union Régionale Solidaires de Bretagne

Saint Brieuc le 30 octobre 2015



Documents joints

com presse Solidaires

com presse Solidaires


Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Vous adhérez aux idées d’attac ? Adhérez à Attac !

attac adherez {JPEG}

Attac est une organisation à part : c’est un outil de réflexion et d’éducation populaire indépendant des partis et syndicats, et une association qui n’a d’autres ressources que l’énergie de ses militants, et les cotisations de ses adhérents.
Face aux enjeux actuels et à venir, donnons-nous les moyens de peser !

Adhérer à Attac,
c’est déjà agir !

- Vous pouvez adhérez dès maintenant, très facilement en adhérant en ligne ou téléchargeant le bulletin (...)