Appel à bloquer la « COP21 des fossoyeurs du climat » !

pour l’annulation d’un salon international sur le pétrole offshore
mercredi 9 mars 2016

Stoppons les fossoyeurs des océans et du climat !

Les plus grandes compagnies pétrolières et gazières du monde entier se réuniront à Pau du 5 au 7 avril pour une véritable « COP21 des fossoyeurs de climat et des océans », le sommet MCE Deepwater Development. Son objectif ? Multiplier l’exploration et l’exploitation d’hydrocarbures en mer.

Rechercher et exploiter encore plus de réserves d’énergies fossiles est totalement incompatible avec les objectifs de stabilisation du climat affichés par l’Accord de Paris, validés par tous les Etats du monde lors de la COP21 : cela nous mènerait tout droit à l’emballement irréversible et incontrôlable du climat. C’est un crime contre le climat et contre l’humanité.

Forer toujours plus loin, toujours plus profond et dans des conditions de plus en plus extrêmes est un crime contre les océans !

Nous avons décidé de tout faire pour empêcher ce crime annoncé et prémédité contre le climat et les océans. Nous souhaitons tout mettre en place pour bloquer la tenue de ce sommet stratégique par des actions et mobilisations non-violentes, massives et déterminées.


Plus d’infos : http://www.bizimugi.eu/mce/

Nous avons besoin de vous !

Pour réussir ce pari ambitieux dans des délais si courts, nous n’avons pas seulement besoin de mobiliser plusieurs milliers de personnes. Nous avons aussi besoin de réunir au plus vite le budget rendant possible cette diversité d’actions et de mobilisations.

Les compagnies pétrolières et gazières disposent de moyens démesurés pour élaborer leurs stratégies criminelles (l’entrée au sommet coûte par exemple entre $950 et $1850 par personne !). Nous, simples citoyen-ne-s, avons besoin de la solidarité du plus grand nombre pour les empêcher de préparer leur crime contre le climat et les océans. Le temps nous est compté : nous avons tout juste un mois pour réunir au moins 16 200€

4 bonnes raisons de soutenir le projet :

  • Permettre d’empêcher ces réunions stratégiques dont les décisions se traduiront en bouleversements du climat, de nos environnements maritimes et terrestres, ainsi qu’en millions de morts et de réfugiés climatiques
  • Refuser que les multinationales des énergies fossiles fassent abstraction des engagements pris par la totalité des Etats du monde lors de la COP21, à savoir contenir le réchauffement climatique en deça de +2°C, voire 1,5°C
  • Renforcer le mouvement citoyen de désobéissance civile pour défendre le climat, ainsi que la lutte contre les causes du dérèglement climatique et celle pour sanctuariser les océans
  • Appeler au désinvestissement des énergies fossiles, et exiger des compagnies pétrolières et gazières qu’elles se réunissent dorénavant pour préparer leur reconversion vers les politiques de sobriété énergétique, et le développement des énergies renouvelables.

Pour soutenir la campagne : http://www.bizimugi.eu/mce/


Appel à bloquer la « COP21 des fossoyeurs du climat » !

Plusieurs associations dont "Action Non-Violente COP21" (ANV-COP21), "Bizi !", "350.org" ainsi que la "Coordination européenne des Alternatiba", mobilisées à l’occasion de la COP21 ont appelé vendredi 26 février à l’annulation d’un salon professionnel sur l’exploitation du pétrole offshore, prévu à Pau du 5 au 7 avril, qu’ils considèrent en « contradiction totale » avec les engagements de l’accord de Paris sur le climat.

Organisé par le spécialiste américain de l’exploration en eaux profondes Quest Offshore en partenariat avec le Français Total, l’événement, baptisé « MCE Deep water development », représente une « COP21 des fossoyeurs du climat », selon ses détracteurs qui annoncent, dans un appel adressé à l’AFP, qu’ils « empêcheront la tenue de ce sommet » par des actions de désobéissance.

« Alors que le monde entier se rassemble pour contenir le réchauffement climatique au-dessous de 2°C, objectif pour lequel il faut laisser 80% des ressources fossiles dans le sol, eux se réunissent pour faire péter sciemment cet accord », ont déploré Txetx Etcheverry, du collectif basque Bizi !, et Cécile Marchand, porte-parole du mouvement national Action non-violente COP 21 (ANV-COP21), à l’origine de la mobilisation.

« Tout ce qui a été préconisé à Paris, à savoir la baisse des émissions de gaz à effet de serre, donc la baisse de l’exploitation des hydrocarbures, est ici balayé », abonde Olivier Dubuquoy, géographe et membre de l’association mobilisée contre l’exploitation pétrolière offshore, « The Nation Ocean », associée à l’appel à « bloquer » le salon.

Plus d’infos : https://alternatiba.eu/2016/02/appel-a-bloquer-la-...

 

affiche

Cet article a été publié dans la rubrique "vue d’ici, vue d’ailleurs". Celle-ci rassemble des articles n’émanant pas d’Attac 22 ou d’Attac France, mais qui nous semblent pertinent de partager pour aider à la compréhension de notre monde, découvrir des alternatives au "tout marchand", élargir ensemble « les chemins d’un autre Monde ».



Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Vous adhérez aux idées d’attac ? Adhérez à Attac !

attac adherez {JPEG}

Attac est une organisation à part : c’est un outil de réflexion et d’éducation populaire indépendant des partis et syndicats, et une association qui n’a d’autres ressources que l’énergie de ses militants, et les cotisations de ses adhérents.
Face aux enjeux actuels et à venir, donnons-nous les moyens de peser !

Adhérer à Attac,
c’est déjà agir !

- Vous pouvez adhérez dès maintenant, très facilement en adhérant en ligne ou téléchargeant le bulletin (...)