Vidéo : Dette et extractivisme - Nicolas Sersiron du CADTM à Bordeaux

lundi 1er février 2016

Dette et extractivisme - Nicolas Sersiron - 21 novembre 215 - Bordeaux - Espace Darwin {Youtube}

Les ressources naturelles sont le fondement du monde globalisé d’aujourd’hui. Dominée par la religion monothéiste du profit, la société marchande ne cesse d’étendre son emprise à tous les territoires de la planète.

La civilisation occidentale, devenue thermo-industrielle depuis la découverte de la machine à vapeur avec le charbon puis du pétrole avec le moteur à explosion, ne peut se passer des énergies fossiles pour maintenir sa croissance. Sans elle le capitalisme disparaîtrait. Alors, pour assurer leur pérennité, les détenteurs de capitaux doivent creuser toujours plus profond, exploiter de nouveaux gisements quelqu’en soit le prix pour les peuples, l’avenir de leurs enfants, les écosystèmes ou le climat. La justice et une vie digne pour tous ne seront possibles que dans un monde post-extractiviste.

Source : http://cadtm.org/Video-Nicolas-Sersiron-a-Bordeaux


Cet article a été publié dans la rubrique "vue d’ici, vue d’ailleurs". Celle-ci rassemble des articles n’émanant pas d’Attac 22 ou d’Attac France, mais qui nous semblent pertinent de partager pour aider à la compréhension de notre monde, découvrir des alternatives au "tout marchand", élargir ensemble « les chemins d’un autre Monde ».



Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Vous adhérez aux idées d’attac ? Adhérez à Attac !

attac adherez {JPEG}

Attac est une organisation à part : c’est un outil de réflexion et d’éducation populaire indépendant des partis et syndicats, et une association qui n’a d’autres ressources que l’énergie de ses militants, et les cotisations de ses adhérents.
Face aux enjeux actuels et à venir, donnons-nous les moyens de peser !

Adhérer à Attac,
c’est déjà agir !

- Vous pouvez adhérez dès maintenant, très facilement en adhérant en ligne ou téléchargeant le bulletin (...)